En plus d’être un singe qui ne cessera de vous envoyer des liens tous plus délirants les uns que les autres, MailChimp est l’un des outils les plus performants mais aussi le plus simple à utiliser pour réaliser une campagne d’e-mailing.

Dans cet article, nous allons vous donner la marche à suivre pour que MailChimp puisse vous rendre de fiers services. Même si cet outil n’est disponible qu’en Anglais, sa simplicité vous apparaîtra (enfin, je l’espère) évidente après la lecture de cet article.


4. Design de votre mailing.
5. Expédition de votre mailing.
6. Suivi et statistique de votre mailing.

1. Création de votre compte.
2. Démarrage de votre campagne.
3. Créer une liste de Contacts.


1. Création de votre compte.

https://login.mailchimp.com/signup/

La première tâche à réaliser est la création d’un compte. Bien évidemment, essayez de garder un Nom d’Utilisateur ainsi qu’un Mot de Passe simples… Vous pouvez aussi faire comme la plupart d’entre nous et utiliser une application comme KeyPass ou oneSafe pour garder en lieu sûr tous vos Mots de Passe.

2. Démarrage de votre campagne.

Après avoir validé toutes les informations (mail de confirmation, activation du compte, …), vous arriverez enfin sur la page d’accueil MailChimp sur laquelle vous pouvez voir 3 icônes.

 

 

La première icône est celle vous permettant de créer une liste d’adresses mail (destinataires de votre campagne), la seconde est la partie design de votre mailing et enfin la troisième et dernière partie concernera l’envoi de ce dernier.

3. Créer une liste de Contacts.

Cette option vous permettra de créer la liste de contacts qui recevront votre mailing. Le point crucial de votre campagne se situera précisément dans cette partie : MailChimp va évaluer la qualité de vos données, ainsi si votre taux d’emails rejetés (Bounced Rate) est élevé, votre compte sera bloqué. Il convient donc de bien vérifier vos adresses emails ; de cette manière vous pourrez travailler de manière propre.

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour la création de cette liste. Vous pouvez rentrer manuellement vos contacts mais pouvez aussi récupérer une liste de contacts externe.

Nous avons apprécié de pouvoir travailler par importation de fichiers Excel. En effet, il est possible de réaliser un Copier/Coller d’un fichier Excel comprenant 3 colonnes : Adresse Mail, Prénom et Nom. Attention néanmoins à bien respecter l’ordre des colonnes.

4. Design de votre mailing.

Une fois que votre liste est créée, il vous faut attaquer la partie design de votre mailing (ou de votre newsletter). De nombreuses possibilités vous seront offertes. A ce moment-là, il paraît intéressant de faire connaissance avec tous les modèles proposés afin de trouver le plus adéquat. Nous vous conseillons par contre d’opter pour un modèle déjà réalisé ; en effet, attendez d’être plus familier avec l’outil pour démarrer la création de vos propres modèles.

Ainsi, nous avons de notre côté choisi un modèle présentant une seule colonne mais dans lequel nous pouvons intégrer une photo. Notez que vous pourrez intégrer votre texte, avec des liens dirigeant vers votre site ou vers le site dont vous assurez la promotion.

En fin d’article, vous pourrez voir le mailing que nous avons réalisé. Il évoque un partenariat que nous avons réalisé avec un pilote de Moto GP pour le Grand Prix du Mans. Ce mailing est organisé en plusieurs blocs :

  • Le premier bloc contient notre logo, nous y avons ajouté un lien menant directement vers notre site Internet. Pour cela, il suffit de sélectionner l’option « Link » sur la plateforme située à la droite de votre mailing.
  • Le second bloc est le texte de notre mailing. A cet endroit, vous pouvez insérer des champs de fusion (ou Merge Fields), qui reprendront les noms et prénoms de vos contacts rentrés précédemment dans la liste. N’hésitez pas à faire ressortir certaines parties de votre texte que vous souhaitez mettre en avant. Une statistique a mis en avant que 64% des lecteurs de vos emails passeront en revue les phrases soulignées ou mises en gras. N’en abusez pas mais insérez-en quelques-unes. Nous avons aussi ajouté des liens vers le site Internet du Grand Prix ainsi que celui du pilote évoqué.
  • Le troisième bloc est l’image que nous avons réalisée en interne. Un mailing doit comprendre une image prenant la majorité de la place. En général, les images parlent plus que les mots, n’hésitez pas à mettre de la couleur, des photos … tout ce qui permettra d’attirer l’œil de votre lecture. Rajoutez bien évidemment le lien vers votre site exceptionnel ou vers une page de présentation de votre site web.

Enfin, le dernier bloc peut comprendre une signature de votre société que vous devrez saisir en HTML. Il est néanmoins important d’afficher toutes les informations concernant l’expéditeur de ce mail (Vous donc… Vous me suivez ?). N’oubliez pas d’ajouter des comptes de réseaux sociaux, des adresses mails…

5. Expédition de votre mailing.

Pour cette partie, nous vous conseillons de réaliser 2 opérations supplémentaires : envoyez vous d’abord une première version afin de bien vérifier la qualité de votre mailing et ainsi de ne pas laisser passer une coquille ET rajoutez un membre de votre équipe comme contact dans la liste. De cette manière, vous pourrez suivre l’envoi de votre mailing en temps réel. Si votre contact l’a reçu, tout s’est donc parfaitement déroulé.

 

6. Suivi et statistique de votre mailing.

L’avantage de MailChimp est qu’il offre un suivi assez ingénieux. En effet, tout est pris en compte : le nombre d’envoi, le nombre d’adresses email rejetées, le nombre d’emails ouverts …

Nous avons volontairement affiché un taux de rejets important pour vous inviter à faire attention à cette information assez primordiale dans vos statistiques.

Vous pouvez par ailleurs voir la précision des informations fournies comme le nombre d’emails ouverts et non-ouverts, le nombre de clics et d’autres informations toutes plus précises les unes que les autres.


Sur l’image suivante, vous pouvez trouver exactement tous les liens que nous avons insérés dans notre mailing ainsi que le nombre de clics réalisés sur chacun d’entre eux. Cela vous permettra d’avoir une infographie détaillée de toutes les visites réalisées par vos potentiels clients.

Néanmoins, l’information la plus impressionnante reste à mes yeux la présentation des clics réalisés par vos contacts mais de manière plus graphique :

 

 

Je ne pourrais conclure cet article sans évoquer la partie financière de MailChimp. Plusieurs offres vous seront proposées.

  • Une offre totalement gratuite : si vous avez 2000 abonnés (et pas un de plus), vous pourrez souscrire à cette offre. Soyez néanmoins prévenus que vous ne pourrez envoyer plus de 12000 emails par mois. Vous aurez accès à pratiquement toutes les fonctionnalités MailChimp mise à part notamment l’accès aux Réseaux Sociaux.
  • Une offre payante au mois : si vous envoyez au moins une newsletter par mois, cet abonnement est la meilleure option. Le prix de l’abonnement dépendra du nombre de contacts dans votre liste, et vous pourrez envoyer autant de mails que vous le souhaiterez.
  • Une offre réservée aux envois à grande échelle : si vous avez des listes de très grandes capacités, vous pouvez souscrire à cette offre. Il est même possible de demande un devis si vous réalisez des mailings de plus de 250000 envois (pour un paiement en Euros).
  • Une offre de paiement sur mesure : si vous n’êtes pas un utilisateur fréquent, vous pouvez aussi payer seulement ce que vous envoyez, comme si vous achetiez des timbres en quelque sorte.
  • Une offre un peu plus complète : qui permet l’envoie automatique d’emails. C’est une application différente appelée « Mandrill ».

Si vous souhaitez jeter un coup aux prix mis en places par MailChimp, cliquez sur ce lien : Pricing MailChimp.

D’ici là, merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout.

David Darmon
Consultant Salesforce, Sales Services, Marketing Cloud

6457 vues

4 thoughts on “Comment réaliser une bonne Campagne Marketing en 6 étapes ?





Laissez un commentaire

*